C'est quoi un aphte ?

Qu'est ce qu'un aphte

Un aphte est un ulcère superficiel douloureux de la muqueuse buccale (aphte dans la bouche ou aphte dans la langue) ou d'un autre organe, il est parfois bipolaire (oro-génital).

Au niveau de la muqueuse buccale (aphte - bouche), un aphte se forme la plupart du temps sur l'intérieur des lèvres et des joues, la langue, le palais, les gencives ou la gorge.

Lorsque les aphtes reviennent périodiquement, ce sont des aphtes récidivants ou stomatite aphteuse récidivante.

Les stomatites aphteuses ou aphtoses sont généralement classées selon trois formes : aphtose mineure (75-85 % des cas), aphtose majeure (10-15 % des cas), aphtose herpétiforme (5-10 % des cas).

Les aphtes apparaissent le plus souvent chez un sujet sain, de façon isolée, précédés généralement d’une sensation de cuisson, et guérissent spontanément. Ces aphtes sont caractérisés par une forme arrondie ou ovale sur un fond jaune cerné d’un halo rouge inflammatoire, non indurés. Les aphtes peuvent être de très petite taille (aphtes miliaires) ou géants (aphtes nécrotiques de Sutton).

Les aphtes touchent toutes les populations. De nombreuses études épidémiologiques montrent que la maladie d'aphte montre des différences de prévalences importantes.

aphte au niveau de levre

En moyenne, on considère qu'entre 15 % et 30 % des populations sont touchées par un aphte. Les femmes sont plus touchées d'aphte que les hommes et ont une fréquence d'apparition des crises d'aphte plus élevées.

Les aphtes touchent surtout les personnes de moins de 45 ans avec un pic de fréquence d'aphtes pour la tranche 16-25 ans.


Les aphtes sont des lésions fréquentes à l'étiologie inconnue. On ignore à ce jour si les aphtes sont le symptôme d'une seule ou de plusieurs affections. Il est probable qu'il y ait des facteurs génétiques à l'origine des aphtes.

La survenue d'aphte peut être liée à des facteurs nutritionnels, psychologiques (spécialement le stress, la fatigue accumulée) ou hygiéniques (lavage des dents négligé, vaisselle mal nettoyée...). Notamment, la consommation de tomate cuite, de noix, de noisettes, d'amandes, de gruyère, d'emmental, de bananes, d'agrumes et fruits acides (kiwi, ananas...), de chocolat, et de tous les aliments allergènes favorise l'apparition d'aphte.

L'utilisation prolongée d'antiseptiques locaux, comme les pastilles pour la gorge ou, d'un dentifrice contenant du laurylsulfate de sodium peut aussi provoquer chez certaines personnes l'apparition d'aphtes.

Lorsque les aphtes buccaux ne sont pas isolés et sont accompagnés d'autres symptômes, on peut se retrouver dans le cadre d'une maladie de Behçet ou de maladies inflammatoires de l'intestin comme la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn.

La guérison de l'aphte est spontanée en 8 à 10 jours dans des conditions d'hygiène normale, ou si l'aphte est traité par des antiseptiques locaux.

Si un aphte n'a pas disparu deux semaines après son apparition ou si d'autres sont apparus entre-temps, la consultation d'un praticien est fortement conseillée.


Les contextes d'apparitions des lésions ressemblant à des aphtes se produisent :

  • À la suite de proliférations de bactéries dans la bouche (exemple : doigts sales dans la bouche etc.) pouvant causer des angines 
  • Après avoir ingéré certains composants (le plus souvent artificiels) ajoutés aux denrées alimentaires (exemple : conservateurs etc) 
  • En cas de stress 
  • En cas de fièvre 
  • En cas d'allergie à certains éléments (ex : noix, amandes, fromage à pâte dure, etc.) 
  • À la suite de changements hormonaux 
  • Aliments chauds
  • En cas de carence de vitamine B12 
  • En cas de carence de fer 
  • En cas de carence d'acide folique 
  • En cas de prises de certains médicaments contre l'angine 
  • En cas de morsure accidentelle
  • En cas d'inflammation du système digestif 
  • En cas de certaines infections virales comme la mononucléose infectieuse, le papillomavirus, le VIH, la varicelle et le zona 
  • Certaines infections bactériennes 
  • Certaines mycoses 
  • Certains cancers comme le lymphome ou la leucémie 
  • Certains déficits vitaminiques
  • À la suite de traumatismes locaux comme lors du contact de la muqueuse avec un dentier 
  • La radiothérapie de l'extrémité céphalique dont le faisceau passe par la cavité buccale : mucite radique 
  • À la suite de la prise de certains médicaments tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les antibiotiques, l’acide benzoique (E210), les antivitamines K, le méprobamate
  • Les chimiothérapies cytotoxiques cytostatiques qui entrainent des mucites (atteintes) muqueuses.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Prévention Santé : aphte, glossites, amygdalite, mal de gorge, angines, toux, bronchite, verrue..
Politique de Confidentialité | Termes de Service | Faire une recherche sur le blog | Nous contacter | À propos de moi | Liens